club des 100 cols

club des 100 cols

Qu’il s’agisse d’un col, d’un Pas, un Collet, un Port ou une Hourquette tout est bon pour ces fondus de la pédale en vue de faire chauffer les mollets et parcourir les montagnes à vélo.

Attention quand même, les règles du jeu sont strictes pour faire partie du sénacle.

 

Les topos des cols

Tous les topos ici

Les règles du jeu

ARTICLE 1

Pour entrer au Club des Cent Cols, il faut avoir franchi à bicyclette au moins cent cols différents, dont cinq cols de 2000 m ou plus pour chaque centaine proposée.

ARTICLE 2

SONT PRIS EN COMPTE :

  • les cols inscrits dans les catalogues du Club des Cent Cols à la date de leur dernière mise à jour.
  • pour les pays dépourvus de catalogues, les cols portant ce nom, ou tout équivalent local, régional ou national, figurant (ou ayant figuré) sur des sources cartographiques ou documentaires jugées fiables par le Club.

Les monts et les sommets, les défilés et les fonds de vallée ne sont pas comptabilisés.

ARTICLE 3

Les candidats ainsi que les membres inscrits au Club des Cent Cols n’ont pas à apporter la preuve de leur franchissement des cols. Le Club fait confiance à la sincérité des déclarations.

ARTICLE 4

Le Club des Cent Cols ne reconnaît pas les cols de complaisance, c’est-à-dire les cols nommés pour les besoins de la cause, alors que leur nom n’est pas consacré par l’usage et n’apparaît sur aucun document antérieur.

By |2017-07-25T15:51:49+00:00juillet 25th, 2017|cyclotourisme, insolite, Non classé|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment