Nous avons très régulièrement des demandes concernant les conditions d’accès au massif des Calanques. Beaucoup d’informations contradictoires circulent.*

Voici donc les dernières informations. elles sont tirées du schéma de cohérence des sports et losirs de Nature.

En effet, le Parc National en lien avec les acteurs du territoire a définit les grandes lignes des aménagements et évolution à prévoir pour la pratique du vélo dans les Calanques.

En voici les principaux axes et conclusions qui doivent être soumises au vote avant la fin de l’année 2020

Idée directrice : Stucturer la pratique sur sentiers et pistes

Réviser l’arrêté d’interdiction de Luminy pour une ouverture partielle du secteur
Mettre en place :
  • signalétique aux portes d’entrées avec flash code et téléchargement des itinéraires autorisés.
  • Balisage VTT de secteurs autorisés (pistes carrossables uniquement).
  • Panneautique intersections majeures itinéraires périurbains sentiers hors DFCI.
  • Pictogrammes d’interdiction d’accès sur les sentiers strictement interdits (En Vau, Sugiton, éboulis le long de la crête de l’Estret…).
  • Communiquer sur le vélo comme mode de transport doux sur les voies revêtues
  • Installer des parkings-vélo sécurisés aux départs des sentiers (Sugiton, En Vau, Port-Pin, Sormiou, La Gardiole, Goudes, etc.)
  • Traiter l’accès aux fonds de Calanques

En particulier interdire les descentes sur les calanques de Sugiton et En Vau toute l’année.

Autoriser l’accès à la calanque de Port-Pin par la piste DFCI hors Juillet-Aout

Mesures spécifiques à certains usages du vélo :

Freeride :

Interdire la pratique en cœur de PNCAL et déséquiper les aménagements sauvages au Vallon d’Anjarre ; laisser place à la renaturation au Vallon du Cerisier

Trial, Enduro, DH

Renouveler l’interdit des  pratiques en zone cœur et  réserver les pratiques sur  le site de la carrière  Marion (hors cœur) en  relation avec les  associations locales

Vélo route

Confirmer le vélo route sur bitume, maintenir la vigilance sur les prises de vue et le respect des bas-côtés.